Fonctionnement d’un OS (partie 2)-Le noyau

Posté par actumultimedia le 11 mai 2008

transffd.jpg Le noyau ou kernel en anglais

Un noyau de système d’exploitation est la partie fondamentale de certains systèmes d’exploitation. Elle gère les ressources de l’ordinateur et permet aux différents composants  matériels et logiciels de communiquer entre eux.

En tant que partie du système d’exploitation, le noyau fournit des mécanismes d’abstraction du matériel, notamment de la mémoire, du (ou des) processeur(s), et des échanges d’informations entre logiciels et périphériques matériels. Le noyau autorise aussi diverses abstractions logicielles et facilite la communication entre les processus.

sowxiu.jpg Le noyau d’un système d’exploitation est lui-même un logiciel, mais ne peut cependant utiliser tous les mécanismes d’abstraction qu’il fournit aux autres logiciels. Son rôle central impose par ailleurs des performances élevées. 

Le noyau est la partie la plus critique d’un système d’exploitation et rend sa conception et sa programmation particulièrement délicates.

Pour résumer, le noyau est le centre d’un système d’exploitation. C’est par lui que passe toutes les informations logicielles et matérielles, de plus, c’est lui qui valide toutes les actions.

Exemple:

Quand vous faites un scanne de dossier avec votre antivirus, votre antivirus ne va pas chercher les virus directement dans votre dossier, mais il demande au noyau d’aller chercher l’information, et c’est le noyau qui lui répond.

liunxnoyyyau.jpg

Publié dans culture informatique, tout sur le software | Commentaires fermés

Fonctionnement d’un OS (partie 3)-La bibliothèque

Posté par actumultimedia le 11 mai 2008

graphicframework.gif

La bibliothèque ou librairie logicielle

La bibliothèque  est un ensemble de fonctions utilitaires, regroupées et mises à disposition afin de pouvoir être utilisées sans avoir à les réécrire. Les fonctions sont regroupées de par leur appartenance à un même domaine conceptuel (mathématique, graphique, tris, etc).

Les bibliothèques logicielles se distinguent des exécutables dans la mesure où elles ne représentent pas une application. Elles ne sont pas complètes, elles ne possèdent pas l’essentiel d’un programme comme une fonction principale et par conséquent ne peuvent pas être exécutées directement.

Les bibliothèques peuvent regrouper des fonctions simples (par exemple le calcul d’un cosinus, ou l’inversion d’une matrice) comme des fonctions complexes avec de nombreuses fonctions internes non accessibles directement.

L’intérêt des bibliothèques réside dans le fait qu’elles contiennent du code utile que l’on ne désire pas avoir à réécrire à chaque fois.

Les bibliothèques logicielles sont parfois regroupées en un framework, de façon à constituer un ensemble cohérent et complémentaire de bibliothèques.

frimoiup99.jpg

Publié dans culture informatique, tout sur le software | Commentaires fermés

Fonctionnement d’un OS (dernière partie)-Les outils système

Posté par actumultimedia le 11 mai 2008

xpmmc.gif

Les outils système sont des programmes utilitaires destinés à aider l’utilisateur à :

* tirer profit du système d’exploitation sans avoir à se doter de logiciels d’application

* planifier des tâches

* configurer des périphériques

* créer et gérer des configurations d’utilisateurs

Des exemples de tels outils sont : une calculatrice, un calendrier, un logiciel de traitement de texte rudimentaire, un utilitaire de gestion de temps, un planificateur de tâches, un lecteur multimédia, un défragmenteur de disque, un vérificateur et correcteur de disque, un compresseur de fichier.

 

Publié dans culture informatique, tout sur le software | Commentaires fermés

Différence entre Windows et Linux (1ère partie)

Posté par actumultimedia le 6 mai 2008

lmvvc9.jpg-Prise en main:

Linux exigera de vous plus de temps que Windows.

priced.jpg-Prix:

Beaucoup de distributions Linux sont gratuites. Windows est payant.

-Continuité: Microsoft a abandonné Windows 95 et NT. Windows 98 sera abandonné en 2006. Cela veut dire qu’il n’y aura plus de correctif de sécurité de la part de Microsoft si une faille est découverte. Avec Linux les mises à jour sont continuelles.

-Customisation: Linux est modifiable à volonté. Windows n’est pas très modifiable.

jemsert.jpg-Automatisation:

Le scripting sous Windows est limité. Il faut avoir recours à des programmes supplémentaires (fichiers batch, WSH, VBScript, KixStart, AutoIt…).Sous Linux, absolument tout est scriptable.  

interfgc.jpg-Disponibilité des sources:

Les sources de Linux et de ses outils sont disponibles. Cela vous permet de voir le fonctionnement interne du système et même de le modifier. Windows est une boîte noire. On ne sait pas comment il fonctionne en interne, et personne d’autre que Microsoft ne peut le modifier et le corriger.

rrrrhrrr14.jpg-Jeux:

La quasi totalité des jeux sont conçus pour Windows et ne fonctionnent pas sous Linux.

paio.jpg

source: sebsauvage

Publié dans culture informatique, tout sur le software | Commentaires fermés

123
 

Mémoire Professionnel : L'a... |
nxtisi |
SATISF@XION |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Microsoft Business Intellig...
| Affichage exterieur
| club informatique Gessien