Sony, maudit pirate

Posté par actumultimedia le 25 avril 2008

roootssok.jpg Quand Sony utilise des rootkits.

En 2005, Sony a défrayé la chronique dans le monde de la sécurité. Alors que les majors mènent une bataille acharnée contre le piratage et pour la protection de leurs œuvres musicales, Sony va employer une méthode pour le moins douteuse pour protéger ses créations.La marque va en effet inclure un rootkit dans ses disques, qui va avoir le rôle de gérer les DRM.Ce rootkit a également pour effet de masquer la présence de tous les fichiers et dossier dont le nom commence par l’expression $sys$. Sachant cela, il n’a pas fallu bien longtemps pour que des développeurs de virus créent des programmes malveillants qui vont tirer partie de cette chance inespérée, effectivement ces virus deviendront invisibles.

Très rapidement, Sony a été obligé de rappeler de nombreux disques, et de diffuser des excuses publiques !

mv11.jpg

source: infos-du-net

Publié dans culture informatique, tout sur la securite | Commentaires fermés

Sober

Posté par actumultimedia le 24 avril 2008

versobbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbtrtb.jpg Sober, immortel.

Ce ver, qui a été découvert en octobre 2003, est toujours pris comme une menace sérieuse de nos jours, et est régulièrement cité comme faisant partie des plus virulents que le Net ait connus.Sober fait partie des vers qui ont la particularité de bénéficier d’une durée de vie exceptionnelle, grâce à la création de plusieurs variantes au fil des ans.Une fois implanté dans Windows, Sober crée plusieurs fichiers dans ce même dossier, d’une part pour brouiller les pistes, mais également pour permettre d’autres infections futures. Enfin, c’est à la base de registre qu’il s’attaque, afin de créer une entrée qui va lui permettre d’être activé en permanence au démarrage de Windows, même si un de ses fichiers a été détruit.

Le créateur du ver Sober n’a jamais été retrouvé. Néanmoins, plusieurs enquêtes mènent à penser que ses motivations seraient politiques.

vv897.jpg

source: infos-du-net

Publié dans culture informatique, tout sur la securite | Commentaires fermés

Blaster

Posté par actumultimedia le 24 avril 2008

miurrrrrrrrrrrrfrrfs.jpgBlaster : le million en deux jours.

L’été 2003 aura été marqué par une des infections les plus fulgurantes de l’histoire : le ver Blaster.Un de ses effets est de faire planter le service RPC d’un ordinateur sous Windows XP, ce qui a pour conséquence de faire redémarrer la machine après un compte à rebours affiché à l’écran !En bon ver qu’il est, il peut se copier sur n’importe quelle machine vulnérable sans intervention de son utilisateur. Il suffit simplement que celle-ci soit connectée à Internet. Le 13 août, le ver connaît son plus fort taux d’infection, et Symantec estime que près d’un million de machines sont alors infectées en seulement deux jours donc. Le but de cette infection n’a pas été de causer du tort aux machines infectées, mais de lancer une attaque par déni de service contre le site de mise à jour de Microsoft.

C’est le 15 août 2003 que ce véritable objectif est découvert, alors que des centaines de milliers de machines envoient en même temps des requêtes vers la page Windowsupdate.com.  

vv665.jpg

source: infos-du-net

Publié dans culture informatique, tout sur la securite | Commentaires fermés

Sobig

Posté par actumultimedia le 24 avril 2008

soobng.jpg Sobig, record d’infection.

Découvert en janvier 2003 dans sa première variante, ce n’est que quelques mois plus tard, en août, qu’il va se répandre à grande échelle sur le Net. Sobig choisit alors la voie du courrier électronique. Il infecte donc les machines d’une manière classique, et se duplique dans l’ordinateur avant de s’envoyer à nouveau par mail à de nouvelles victimes, avec un titre variable en guise d’objet du message. L’infection vient alors de la pièce jointe, un fichier exécutable qui recèle le ver en question.Toutefois, les dégâts causés par le virus se sont limités peu à peu, puisque celui-ci a été programmé pour se désactiver automatiquement le 10 septembre 2003.

Microsoft offre une prime de 250000 dollars à quiconque est en mesure de fournir des informations pouvant conduire à l’arrestation du créateur de Sobig. Celui-ci n’a toujours pas été retrouvé à l’heure actuelle.

vv58.jpg

source: infos-du-net

Publié dans culture informatique, tout sur la securite | Commentaires fermés

12345...9
 

Mémoire Professionnel : L'a... |
nxtisi |
SATISF@XION |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Microsoft Business Intellig...
| Affichage exterieur
| club informatique Gessien